Historique

Les Cuisines et vie collectives Saint-Roch sont nées dans le quartier Parc-Extension en 1992. Elles sont nées pour répondre aux besoins des habitants du quartier, contrer les conditions de grande pauvreté, sortir les gens de l’isolement et pour offrir un lieu d’accueil pour la forte concentration d’habitants venus d’ailleurs. Au début, les gorupes cuisinaient au CLSC de Parc-Extension, en 1993 les Cuisines et vie collectives Saint-Roch se sont incorporées comme organisme; en 1995 l’organisme a déménagé sur la rue Wiseman dans un petit 2 ½ d’Hapopex et dans la petite cuisine se déroulaient les séances de cuisine. C’est en 2004 que notre organisme a déménagé au 419 Saint-Roch. Pendant cette période, nous avions accès à la cuisine des installations du bâtiment Jean-Paul II du Parc Jarry où les séances de cuisine collective se déroulaient simultanément avec le traiteur Le tour de la terre, lequel s’était développé en tant que compagnie d’économie sociale. Tout se déroulait bien, mais la ville nous a demandé de quitter; nous avons alors continué à faire de la cuisine collective au presbytère Saint-Roch. Le 24 mai 2008 un feu a ravagé le bâtiment et nous avons perdu notre local. Présentement, nos groupes se préparent des repas au CPE Autour du monde les soirs de semaine, ainsi que le mercredi au CLSC. Les autres cuisines comme les cours de cuisine éducative avec les enfants se font à la cuisine de l’école participante et la cuisine avec les étudiants de l’école de francisation de l’école William-Hingston se font à la cafétéria de l’école.                                                                                                                  Les Cuisines et vie collectives Saint-Roch constituent une famille et un lieu de rencontres où se raconte la vie aux saveurs et valeurs de ses participants, puisque notre organisme est né pour et par l’implication de ses membres, sans lesquels nous ne serions pas ici aujourd’hui.

Mission

Depuis 1992, l’organisme oeuvre à améliorer la qualité et la variété de l’alimentation en développant des groupes de cuisines collectives et en offrant de l’éducation populaire.
Le groupe de cuisines collectives a progressivement diversifié ses activités pour devenir un organisme de vie communautaire où cours d’anglais, d’espagnol, de yoga et de cardio-latino ont trouvé leur place.
Dans un quartier caractérisé par sa grande diversité culturelle, l’organisme cherche à favoriser l’intégration des nouveaux arrivants dans leur nouveau milieu de vie et à leur transmettre des connaissances sur la société québécoise. Grâce à ses différentes activités, l’organisme permet de valoriser les compétences des personnes provenant des minorités visibles et de diminuer le fardeau de la pauvreté économique et sociale dans le quartier tout en facilitant l’apprentissage du français.

    Objectifs principaux

  • Diminuer le fardeau de la pauvreté économique et sociale dans le quartier de Parc-Extension
  • Faciliter l’apprentissage de la langue française
  • Favoriser l’apprentissage d’habiletés qui mèneront à des emplois rémunérés
  • Défendre et promouvoir les intérêts de ses membres
  • Favoriser une meilleure qualité de vie pour nos membres à travers le volet « santé éducative » sur : l’éducation et la santé, la nutrition, l’exercice, la relaxation et la méditation
Publicités